Dans notre atelier bleu

Chansons maçonneuses

Sur l’air du Lycée Papillon

Paroles de Julio

Enregistrement à capella

REFRAIN   
On n’est pas des imbéciles
Qu’on nous prenne pas pour des bleus
Dans notre a teu teu
Dans notre a teu teu
Dans notre atelier bleu

1

– Sœur Labélure !
– Présent !
– Vous connaissez bien tous nos rituels
Et bien dîtes-moi ce qu’est le serment
Comment on le prête et je vous rappelle
Que je donne dix quand je suis content.
– Mon frère Inspecteur je sais tout ça par cœur :
Le serment se prête sur un bookmaker
Tel que le Compass ou l’Bottin mondain
Sur le jeu de l’oie et sur l’urticaire
En enl’vant son gant pour s’gratter la main

– Très bien répondu, je vous donne 5 pas plus

2

– Frère Lépicier !
– Présent !
– Sur le symbolisme vous êtes admirable
Dîtes-moi ce qu’est la règle des trois
D’ailleurs vot’parrain fut-il pas comptable
De la loge P3, donc répondez-moi.
– Mon frère Inspecteur je sais tout ça par cœur :
La règle des trois c’est trois hommes d’affaire

Qu’achètent des cordons avec des métaux
Qui font dans la pierre et l’alimentaire
Et puis qui s’refilent les meilleurs tuyaux.

– Lépicier bien dit, vous aurez 9 et demi.

3

– Soeur Lapommade !
– Présent !
– Vous êtes la première en grande expertise
Répondez j’vous prie a cette question
Pour qu’un atelier travaille à sa guise
Quels sont ses outils quelles sont leur fonction
– Mon frère Inspecteur je sais tout ça par cœur :
Nous avons le livre pour goûter l’ivresse
Un maillet d’Véné anti-vénéneux
Nous portons l’épée pour combatt’ l’herpes
Et l’ordre debout pour les boutonneux.

– Bien c’est clair et net, mais ça n’vaut pas plus de 7

4

 – Frère Houzet
– Présent !
– Vous fréquentez bien les   loges
régulières
Et bien parlez-moi de cet Anderson
Qui ouvrit la Loge unie d’Angleterre
Et qui écrivit les Constitutions.
– Mon frère Inspecteur je sais tout
ça par cœur :
Le Comte d’Anderson est né d’une
sirène
Avec de branchies et des pieds palmés
Pouvait pas parler, il ép’lait a peine
Et f’sait pas trois pas sans se tordre   les pieds.

 – Le sujet est neuf, bravo vous aurez 9.

5

 – Sœur Hâche… Dédée H !
– Présent !
De toutes nos pratiques vous êtes  avertie
Citez-moi quels sont nos différents  rites
Leurs signes, leurs mots, leurs  cérémonies

 Répondez-moi bien, répondez-moi vite.
– Mon Frère Inspecteur, je sais tout ça  par cœur :
C’est le RER qui s’pratique sous terre
On écosse les pois au R.E.A.A.
Au rite français le GADLU doit s’taire
Au rite égyptien on adore le Râ.

 – C’est nul, sœur Dédée, ça mérite une fessée !

6

 – Frère Cancrelas!
– Présent !
– Toujours apprenti ça me rend morose
Y’a plus d’cinquante ans que vous êtes maçon
En maçonnerie savez-vous que’que chose
Répondez-moi oui, répondez-moi non.
– Mon frère Inspecteur, moi j’ne sais  rien par cœur :
Oui j’suis apprenti ça fait plus d’un  lustre
C’est si pénard sur la colonne du Nord
Et puis comme plus tard j’veux d’venir  Illustre
En m’taisant tout l’temps j’aurai jamais tort.

 – Je vous dis bravo, mais je vous donne zéro.