J’mappelle Jakin

Chansons maçonneuses

Sur l’air de “J’m’appelle Alphonse” de Linda Lemay.

Paroles de Julio & Julien S

1
J’m’appelle Jakin c’est pas d’ma faute
C’est mes parents qui m’ont fait l’coup
Ça aurait pu tomber sur un autre
On était neuf garçons chez nous2
J’sais pas pourquoi j’ai eu c’prénom
C’est aussi nul que Joabem
Dans ma famille sont tous maçons
Mais y a des limites quand même

3
J’sais pas à quoi ils ont pensé
Ils d’vaient être pompettes ou quèqu’chose
Un soir d’tenue qu’ils sont rentrés
Ils avaient trop bouffé d’la gnose

4
Oh pas d’danger que j’le claironne
On s’vante pas d’un nom comme le mien
Il vaudrait mieux que j’m’en tamponne
C’est le conseil de mes frangins

5
Une sœur qu’j’avais connu comme telle
Quand j’lui ai dit qu’j’étais Jakin
Elle a ri pour que j’lui épelle
Puis m’a plaqué sans lendemain

6
Mais vous savez changer d’prénom
C’plus compliqué que d’changer d’sexe
Qu’y soit trop court, qu’y soit trop long
Faut s’résigner à vivre avec

7
Parait qu’un temple à Babylone
A moins qu’ce soit à Pompéi
Porte mon nom sur une colonne
Celle où les clebs viennent faire pipi

8
Et puis comme je suis fonctionnaire
Et qu’sur mon badge on lit Jakin
Dans les couloirs des Ministères
On m’fait gli gli dans l’creux d’la main

9
Sûr que si j’étais moins d’équerre
En plus de piquer les oboles
Des apprentis j’garderais le salaire
Et je deviendrais roi du pétrole.

10
Illustre Jakin, ce s’rait beau
J’ s’rais Grand Maître à Opéra
Si j’utilisais mes réseaux
Je serais sans doute rendu là

11
Et comme un jour faudra qu’je meure
Le cap sur l’Orient éternel,
En quittant ce monde moqueur
A l’Architecte je ferai appel

12
J’m’appelle Jakin, J’suis d’la maison
Que je lui dirai au GADLU
Si vous m’gardez manquera un pion
Boz resté seul, y’aura d’l’abus.

13
Ramenez moi sur ma colonne
Tant pis si je me pèle au Nord
Craignez que sans moi ça déconne
Et ça ruinerait tous vos efforts