Jeff

Chansons maçonneuses

Sur l’air de Jeff  de Jacques Brel

Paroles de Julio

 

1

Non Jeff, t’es pas tout seul

Mais arrête de pleurer

Comme ça devant tout le monde

Parce qu’ton atelier

N’veut plus d’toi comme Véné

Et qu’on t’a blackboulé

 

2

Non Jeff, t’es pas tout seul

Mais, tu sais que tu m’fais honte

A sangloter comme ça

Bêtement devant tout le monde

Parce qu’une poignée de frangins

T’ont mis leur pied au train

 

3

Non Jeff, t’es pas tout seul

Mais restons pas ici

Les FF se payent notre tête

Foutons le camp de ces parvis

 

Allez viens Jeff, viens, viens

 

4

Viens il me reste 3 ronds

On va aller se les boire

Chez l’frère servant Léon

Viens il me reste 3 ronds

Et si c’est pas assez

Ben on piochera dans le tronc

 

5

Puis, on ira rêver

Au Grand Collège des Rites

On aura des cordons

Et de beaux tabliers

Et si t’es encore triste

On ira voir les filles

Dans la loge à Dédé

Paraît qu’y en a de nouvelles

 

6

On sera bien tous les deux

On draguera comme avant

Comme quand on était jeunes, Jeff

Comme quand c’était le temps

Qu’on venait d’avoir 3 ans

7

Non Jeff t’es pas tout seul

Mais arrête tes grimaces

Enlève ces oripeaux

Tes gants sont dégueulasses

Je sais que t’as le cœur gros

Mais tu es un initié, Jeff !

 

8

Non Jeff t’es pas tout seul

Arrête de sangloter

Arrête de te répandre

Arrête de répéter

Que t’es bon à te foutre à l’eau

Que t’es bon à te pendre

 

9

Non Jeff t’es pas tout seul

Oublie donc ce sautoir

Tu te fais du cinéma

Tu oublies tes devoirs

 

Viens, viens, allez viens Jeff, viens, viens

 

10

Viens, il nous reste les hauts Grades

Je les grimperai pour toi

Et on s’ra écossais

Viens, Pour qu’on soit régulier

Et même que j’aime pas ça

On parlera Anglais

 

11

On ira au Chapitre

Où j’connais un vieux sage

Comme ça on s’ra plus vite

Dans les Aréopages

 

12

Et si t’es encore triste

Pour t’mettre de bonne humeur

Je te raconterai comment

Tu  deviendras Commandeur

 

13

On sera bien tous les deux

On chantera comme avant

Comme quand on était beaux, Jeff

Comme quand c’était le temps

Qu’on frimait à l’Orient

 

Allez viens – Allez viens Jeff –

Oui oui oui Jeff – Oui Jeff – Oui Jeff viens…