On est bien peu de chose

Chansons maçonneuses

Sur l’air de “mon amie la rose” de Françoise Hardy

Paroles de Julio

 

Enregistrement public au Festival d’Humour 2015

 

On est bien peu de chose

Mais il faut que j’vous cause

Ça me fera du bien

 

À l’aurore initiée

Dans un piètre atelier

On m’a fait apprentie

Un peu bête et muette

Comme si j’étais novice

Pourtant j’leur avais dit

Je suis institutrice

 

J’ai entendu des planches

Il me faut être franche

Moi j’aurais mis zéro

 

On est bien peu de chose

Mais il faut que j’vous cause

Ça me fera du bien

 

Quand maîtresse on m’a faite

J’ai repris ma baguette

Y’a pas d’meilleur symbole

Pour guider la parole

 

En rang les compagnonnes

Je suis maître d’école

Silence sur les colonnes

J’suis montée à Paris

J’suis d’venue canari

Car je le valais bien

 

On est bien peu de chose

Mais il faut que j’vous cause

Ça me fera du bien

 

Au retour d’un Convent

Rentrée dans mon Orient

On n’m’a plus écoutée

Moi la grande Initiée

 

C’est ainsi qu’un beau soir

En tenue chahutée

J’ai rendu mon sautoir

 

Pourtant j’en valais dix

J’étais l’institutrice

Et je ne suis plus rien

 

On est bien peu de chose

Mais il fallait que j’cause

Et ça m’a fait du bien