Moi je rabaisse ma bavettte

Sur l’air de “Moi je construis des marionnettes de Christophe.

Moi, je rabaisse ma bavette.
Marre d’épeler des mots sacrés !
J’en peux plus de rester muette
Je veux, je veux, pouvoir me lâcher.

Je n’sais pas faire dans la dentelle
Je dirai tout, tout ç’que je veux
Mais pour rester bien fraternelle
Je dirai, j’dirai, rien que des mots creux.

Moi, je rabaisse ma bavette.
Marre d’épeler des mots sacrés !
J’en peux plus de rester muette
Je veux, je veux, pouvoir me lâcher.

J’en vois, tant à l’Orient qui se la pètent
Comme des clowns qui nous font rire
C’est à mon tour de faire la fête
Je veux, je veux, cesser de gémir.

Moi, je rabaisse ma bavette.
Marre d’épeler des mots sacrés !
J’en peux plus de rester muette
Je parlerai
Je parlerai
De midi à minuit, de midi à minuit, de midi à minuit…